Soutien à Hugo Horiot

Nous ne sommes pas des fans.
Nous ne sommes pas tous d’accord avec tout ce que dit Hugo.
Nous ne prenons pas Hugo pour un sage éclairé, un chef, ou on ne sait trop quoi d’autre; il n’est qu’un être humain, comme nous tous, avec ses qualités et ses défauts, ses réussites et ses erreurs.

Nous soutenons Hugo parce qu’il est attaqué, et qu’à travers ces attaques, ce sont tous les autistes qui sont visés.

Depuis trop longtemps, des gens parlent à la place des autistes, prétendent savoir ce qui est bien pour les autistes. Et maintenant que l’on sait qu’une partie des autistes a accès à la parole, et alors que justement des autistes ont commencé à prendre publiquement la parole, celle-ci est menacée.

Menacée par un harcèlement continu que doit affronter Hugo depuis des mois, menacée par des gens haineux qui utilisent l’insulte, la calomnie, le mensonge, et la manipulation pour essayer de le faire taire.

La parole des autistes dérange. Elle dérange parce qu’elle remet en question des habitudes depuis trop longtemps adoptées, elle dérange parce qu’elle remet en question des pouvoirs qui se sont construits sur le dos des autistes et qui refusent, comme pour tout pouvoir, de perdre les avantages qu’ils ont acquis.

Nous soutenons Hugo, et nous soutenons tous les autistes qui s’expriment, d’une manière ou d’une autre. Et nous nous battrons tant qu’il le faudra pour que la parole des autistes soit enfin respectée.

En soutenant Hugo, nous ne nous opposons pas aux parents d’enfants autistes comme veulent le faire croire certaines personnes.
En soutenant Hugo, nous ne nous opposons pas aux associations.
En soutenant Hugo, nous ne demandons pas l’abandon des aides que nous savons pertinemment nécessaires, et insuffisantes à ce jour.

Hugo ne nous a rien demandé; c’est nous, des personnes autistes, leurs familles et leurs amis, qui en avons pris l’initiative. Et, tout comme Hugo de son côté, nous parlons en notre nom et ne prétendons pas représenter tous les autistes.

Nous soutenons Hugo, nous soutenons tous les autistes qui peuvent et veulent s’exprimer, et nous ne nous arrêterons pas tant que cette élémentaire liberté d’expression ne sera pas respectée.

Commentaires fermés.